Together
to success
from_1997_year
"INTECH_GmbH"
English(int.) Русский Deutsch English(USA) English Español Français Italiano Português 日本語 简体中文

Distributeur (représentant autorisé) des pompes centrifuges auprès des entreprises industrielles russes

La société d'ingénierie russe ООО Intech GmbH (ООО «Интех ГмбХ») est depuis plus de 20 ans un des acteurs principaux sur le marché russe des entreprises industrielles. L’expérience considérable dans le domaine de l’ingénierie et le renom sur le marché ont permis à notre société d'accomplir plus de 100 projets de grande échelle pour des usines industrielles russes. Nous sommes toujours en quête de nouveaux partenaires qui considéreraient le marché russe comme un marché attirant des investissements, qui cherchent à augmenter leurs ventes dans la région, élargir leur activité et accéder au niveau international supérieur. 

Nous sommes intéressés par la coopération avec les producteurs des pompes centrifuges qui chercheraient un distributeur officiel de bonne foi afin de livrer leur équipement aux usines industrielles russes.

La direction de notre société et les cadres responsables connaissent parfaitement le marché russe et sa mentalité, le cadre juridique russe, ainsi que les particularités de l’activité financière et économique des clients russes. Tous nos managers possèdent une clientèle importante, une grande expérience de ventes réussies et des contacts établis avec de potentiels acheteurs de vos pompes centrifuges, ce qui aide à déterminer dans un court délai les directions prometteuses de promotion et à garantir un accès rapide au marché russe en croissance. Notre personnel maîtrise l’anglais et l’allemand, nous sommes orientés sur le marché international vers les livraisons des équipements étrangers.

Nos équipes de spécialistes d’ingénierie expérimentés, capables de résoudre les problèmes techniques les plus difficiles, sont en contact permanent avec les clients russes, organisent des rencontres, des présentations de nouvelles réussites de nos partenaires fabricants, mettent en lumière les défis techniques, communiquent sans relâche avec tous les services des usines russes.   C’est pourquoi nous connaissons parfaitement toutes les particularités du marché russe, l’équipement des entreprises industrielles et leurs besoins pertinents de modernisation.

Lorsque notre société devient le distributeur officiel de vos pompes centrifuges en Russie, le département promotion effectue la prospection commerciale, l’analyse du marché des pompes centrifuges que vous proposez afin de révéler des besoins des entreprises russes, évalue le potentiel et la capacité d’absorption du marché en question des entreprises industrielles russes et notre département informatique commence le développement du site Internet en russe consacré à votre production.  Nos spécialistes effectuent l’analyse de correspondance de vos pompes centrifuges aux exigences des clients. Nous analysons également la réaction générale du marché vis-à-vis de l’apparition d’un produit nouveau et nous étudions les catégories d'acheteurs potentiels, en déterminant les profils les plus intéressants.

En tant que votre représentant officiel en Russie, la société ООО «Intech GmbH» (ООО «Интех ГмбХ») procède en cas de nécessité à la certification des lots d’équipement du producteur, de différents types des  pompes centrifuges en conformité avec les standards russes, organise une expertise pour obtenir les certificats ТР ТС 010 et ТР ТС 012 qui autorisent l’utilisation de votre équipement par toutes les entreprises industrielles des pays de l’Union douanière (Russie, Kazakhstan, Biélorussie, Arménie, Kirghizie), y compris dans le domaine des productions à risque. Notre société russe est prête à aider à formaliser un passeport des pompes centrifuges en conformité avec les standards russes et ceux des pays de l’Union douanière.

La société d’ingénierie «Intech GmbH» (ООО «Интех ГмбХ») coopère avec plusieurs centres d’études et de réalisation industrielle russes dans différents domaines de l’industrie, ce qui nous donne la possibilité d’accomplir la conception préalable et les études consécutives en conformité avec les standards actuels et les réglementations de construction de la Russie, ainsi que des pays de la CEI. De plus cela nous donne la possibilité d'utiliser vos pompes centrifuges dans les projets à venir.

La société possède son propre département logistique, qui effectuera le transport de vos produits, leur emballage, chargement et livraison selon les conditions de transport DAP ou DDP à l’entrepôt du client avec le strict respect de toutes normes et de toutes règles de droit, applicables à l’activité sur le marché russe.

Notre société possède également de nombreux spécialistes certifiés, qui effectueront la supervision du montage de votre équipement, les travaux de mise en marche, toute sorte de services après-vente des pompes centrifuges, ainsi que la formation des personnels du client et les consultations nécessaires. 

Brève description des pompes centrifuges

Description, caractéristiques et destination des pompes centrifuges

Les pompes centrifuges sont un type d’équipement responsable de pompage de l’eau et de création d’une pression par la rotation de la roue motrice ce qui provoque la mise en action des forces centrifuges. 

L’organe centrifuge est équipé des éléments clés, à savoir : le corps en spirale et la roue motrice fixée sur l’arbre. L’arbre, à son tour, effectue les rotations dans les paliers. Outre cela, la conception de la pompe comprend ce qui suit : la soupape réceptrice anti-retour équipée d’une grille (lors du remplissage, avant la mise en marche, cette soupape retient le liquide à l'intérieur du corps et de la tubulure d’aspiration), la vanne d’obturation sur la tubulure d’aspiration, le vacuummètre (pour mesurer le vide du côté aspiration). 

Les caractéristiques des pompes centrifuges sont liées à leur conception, aux matériaux des pièces et aux principes de fonctionnement des ensembles principaux de travail. La détermination la plus précise des caractéristiques de la pompe peut être effectuée par la méthode empirique dans la pratique. Dans le processus réel du fonctionnement des pompes centrifuges, une énorme quantité de facteurs et des influences extérieurs est considérée, ce qui, généralement, est impossible de prévoir entièrement en théorie. 

Ayant un principe de fonctionnement commun, les pompes centrifuges se distinguent par leur conception, dimensions et leurs capacité de rendement. Généralement, ces différences concernent seulement les roues motrices et la disposition de l’arbre dans le corps. Le type le plus simple de pompes centrifuges est la pompe monoétagée qui est le type le plus répandu. La gamme de fonctionnement des pompes de ce type lors de la consommation et la pression de l’eau est large, mais elles créent une pression d’eau qui est relativement basse. 

Les pompes centrifuges sectionnelles à plusieurs étages sont plus performantes. La construction des pompes de ce type prévoit plusieurs roue motrices et étages qui sont disposés séquentiellement les uns après les autres. Dans ce cas, le flux de l’eau est déplacé à partir de l’orifice de prise de l’étage vers l’orifice d’entrée de l’étage suivant ; dans ce cas, la valeur définitive de pression est égale à la somme des pressions créées par chaque étage du système. Dans ce cas, l’arbre commun peut être orienté verticalement aussi bien que horizontalement. Lors du choix de la pompe centrifuge, il est nécessaire de faire attention au fait que les pompes dotées d’une pièces d'étanchéité d’extrémité de l’arbre sont plus modernes que les pompes analogiques vieillies ayant une garniture à presse-étoupe. L’avantage principal de la première configuration consiste en ce que l’étanchéité est maintenue et les fuites sont absentes ; en plus, lors des vibrations et d’un léger déplacement de l’arbre, un bon degré d’étanchéité est toujours assuré. 

Classification des pompes centrifuges

Les pompes centrifuges sont fabriquées en versions de conception suivantes :

Les pompes centrifuges monoétagées en version verticale ou horizontale – la disposition horizontale de l’arbre (la variante classique de conception), la disposition verticale de l’arbre (est caractérisée par la superficie minimale de l’aire de montage)

Les pompes centrifuges à plusieurs étages – le corps de la pompe contient plusieurs roues motrices. La construction de ce type permet d’obtenir les valeurs considérablement plus grandes de la pression du liquide pompé à la sortie de la pompe. Les pompes de ce type peuvent être fabriquées en version verticale et horizontale.

Les pompes centrifuges semi-immergées – la version verticale de la pompe dans laquelle la volute une partie du corps sont immergées dans le milieu pompé. Ce type des pompes est utilisé pour l’installation dans les puisards de boue.

Les pompes centrifuges immergées – la version dans laquelle la pompe et le moteur sont connectés dans un seul corps, la pompe sur la chaine est complètement immergée dans le liquide pompé. La pompe de ce type est utilisée pour assurer le pompage des liquides depuis les puisards de boue et des puits de drainage.

Les pompes centrifuges à entrée bilatérale avec le corps de type « in-line » - ce sont les pompes dont la tubulure d’aspiration et celle de refoulement se trouvent sur le même axe. Les pompes de ce type peuvent être fabriquées en version horizontale et verticale.

Les pompes centrifuges hermétiques – sont fabriquées avec une conception étanche du corps. Elles peuvent avoir deux versions de fabrication, à savoir : dans la première version, la roue motrice de la pompe est fixée sur l’arbre du moteur ; dans la deuxième version, la pompe est connectée avec le moteur par l’intermédiaire d’un manchon magnétique. Dans les deux cas, le corps de la pompe est absolument hermétique et les fuites éventuelles du milieu pompé sont exclues. Généralement, les pompes de ce type sont utilisées au niveau des entreprises chimiques pour le pompage des liquides chimiquement nocifs, dangereux, toxiques et volatiles.

Les classifications des pompes centrifuges peuvent être aussi divisées en trois types principaux, à savoir : selon le principe des particularités de construction, d’après le niveau de la pression et la valeur de la rapidité de marche de la roue motrice, et selon le type du liquide pompe. 

 

  1. Selon le principe des particularités de construction, les types des pompes centrifuges les plus répandus sont les suivants :
    Ainsi, compte tenu de la quantité des roues, les pompes centrifuges sont divisées en deux types : à une seule roue (monoroue) et à plusieurs roues (multiroue). Les pompes monoroues (monoétagée) sont caractérisées par la disposition en console de l’arbre ; par conséquence, elles peuvent être dénommées « les pompes à console ». Les pompes multiroues (à plusieurs étages) ont plusieurs roues motrices montées en série, ce qui augmente la valeur de la capacité de rendement des équipements. Du point de vue construction, les pompes centrifuges peuvent avoir l’entrée unilatérale ou bilatérale d’eau ; l’arbre peut être disposé horizontalement ou verticalement, le connecteur du corps peut être aussi horizontal ou vertical. Compte tenu de procédé par lequel la substance de travail est amenée dans le canal en spirale, les pompes de ce type sont appelées à spirale (si le liquide est amené dans le canal en spirale) ou à turbine (si le liquide passe préalablement à travers la roue statique équipée des ailettes).

  2. En conformité avec le principe de classification d’après le niveau de la pression créée et la valeur de la rapidité de marche de la roue motrice, les pompes centrifuges sont subdivisées en pompes à basse pression, à pression moyenne et à haute pression, ainsi qu’en pompes à basse vitesse, à haute vitesse et à vitesse normale.

  3. Selon le type de liquide pompé, les pompes peuvent être divisées en organes d’alimentation en eau, organes utilisés dans le système d’égouts, organes pour travailler avec les liquides acides, etc.

La classification des pompes centrifuges peut être divisée en trois types principaux, à savoir : selon le principe des caractéristiques de conception, le niveau de pression et la vitesse de la roue, et le type de liquide pompé: 

1) Selon le principe des particularités de construction, les types des pompes centrifuges les plus répandus sont les suivants :

Ainsi, compte tenu de la quantité des roues, les pompes centrifuges sont divisées en deux types : à une seule roue (monoroue) et à plusieurs roues (multiroue). Les pompes monoroues (monoétagée) sont caractérisées par la disposition en console de l’arbre ; par conséquence, elles peuvent être dénommées « les pompes à console ». Les pompes multiroues (à plusieurs étages) ont plusieurs roues motrices montées en série, ce qui augmente la valeur de la capacité de rendement des équipements. Du point de vue construction, les pompes centrifuges peuvent avoir l’entrée unilatérale ou bilatérale d’eau ; l’arbre peut être disposé horizontalement ou verticalement, le connecteur du corps peut être aussi horizontal ou vertical. Compte tenu de procédé par lequel la substance de travail est amenée dans le canal en spirale, les pompes de ce type sont appelées à spirale (si le liquide est amené dans le canal en spirale) ou à turbine (si le liquide passe préalablement à travers la roue statique équipée des ailettes). 

2) En conformité avec le principe de classification d’après le niveau de la pression créée et la valeur de la rapidité de marche de la roue motrice, les pompes centrifuges sont subdivisées en pompes à basse pression, à pression moyenne et à haute pression, ainsi qu’en pompes à basse vitesse, à haute vitesse et à vitesse normale. 

3) Selon le type de liquide pompé, les pompes peuvent être divisées en organes d’alimentation en eau, organes utilisés dans le système d’égouts, organes pour travailler avec les liquides acides, etc.

Ensembles (éléments) principaux des pompes centrifuges

Les pompes centrifuges sont équipées des ensembles principaux suivants : le corps spiral et la roue motrice qui se trouve à l’intérieur du corps avec la fixation sur l’arbre par l’intermédiaire d’une clavette. L’arbre effectue les mouvements de rotation dans les paliers. Afin d’assurer l'étanchéité de l’orifice de passage dans l’endroit où l’arbre passe à travers le corps, on a prévu l’installation des presse-étoupes. Le liquide arrivant à travers la tubulure d'aspiration pénètre dans le corps de la pompe et est amené au centre de la roue motrice qui effectue les mouvements de rotation. La substance tourne sous l'action des ailettes et est rejetée du centre de la roue vers la périphérie, puis elle arrive dans la partie en spirale du corps de la pompe (dans les pompes à spirale), après quoi elle se déplace le long de la tuyauterie de refoulement via la tubulure de refoulement. Ainsi, les ailettes agissent sur les molécules de l’eau ce qui entraîne la formation de l’énergie cinétique du moteur dans le jet à haute vitesse du liquide sous pression.

La pression du jet de liquide créée par la pompe est mesurée dans les unités telles que le mètre de colonne de la substance pompée. Le liquide est aspiré à cause du vide créé devant les ailettes de la roue. La forme convexe des ailettes assure une pression plus forte du liquide et une évacuation plus efficace, tandis que la roue motrice effectue les mouvements de rotation dans la direction du refoulement par le côté convexe des ailettes.

D’habitude, les pompes centrifuges sont équipées des appareils et de l’armature suivants :

  • une soupape réceptrice anti-retour équipée d’une grille. La soupape sert à retenir l’eau dans la tubulure d’aspiration du corps de la pompe pendant le processus de son remplissage avant l’activation. La grille est destinée pour filtrer les matières en suspension contenues dans l’eau ;

  • une vanne d’obturation ;

  • un vacuummètre qui assure la mesure du vide du côté aspiration. Il est installé sur la tuyauterie entre le corps et la vanne. La pompe centrifuge est aussi équipée d’un robinet destiné à l’évacuation de l’air pendant le processus de remplissage (le robinet est située dans la partie supérieure du corps), la soupape anti-retour disposée sur la tuyauterie de refoulement qui empêche l’eau de revenir à travers la pompe centrifuge, le cas échéant ;

  • une vanne située sur la tuyauterie de refoulement qui assure l’activation du processus, l’arrêt et le contrôle de la capacité de rendement de la pression créée par la pompe centrifuge ;

  • un manomètre pour mesurer la pression du liquide créées par la pompe centrifuge. Le manomètre se trouve sur la tubulure de refoulement de la pompe ;

  • une soupape de sécurité qui assure la protection de la pompe centrifuge contre les chocs hydrauliques. Cette soupape est disposée sur la tubulure de refoulement derrière la vanne pour assurer la protection de la pompe. Outre cela, la pompe centrifuge est souvent équipée d’un dispositif de remplissage de la pompe et des mécanismes automatiques différents. 

Types des pompes centrifuges :

  • Pompes en console

Les pompes en console sont les pompes les plus répandues parmi les organes centrifuges. L’élément de travail le plus important des organes de ce type est la roue motrice qui représente deux disques reliés par les ailettes pour former une structure unique. Les ailettes sont recourbées dans la direction opposée à la rotation de l’organe de travail principal.

Lorsque la roue effectue les mouvements de rotation, les forces centrifuges apparaissent, sous l’influence desquelles le liquide de la roue motrice arrive dans la tuyauterie de refoulement. Il en résulte la création d’un vide dans la partie centrale de la roue, tandis qu’à la périphérie, au contraire, le niveau de pression s'élève. Le liquide se déplace dans le a tuyauterie d’aspiration en raison grâce à ce qu’il existe une différence de niveaux des pressions au centre de l’organe de travail principal et dans le réservoir récepteur.

Les installations de pompage monoétagées fabriquées en fonte et équipées d’une amenée unilatérale de la substance à la roue centrifuge appartiennent au type des organes en console. Dans les pompes de ce type, la roue est installée à une vrai extrémité de l’arbre. Ce dernier, à son tour, est monté dans les paliers du moteur électrique ou du corps de l’installation de pompage. La même construction est prévue pour les pompes chimiques, les agrégats de sol et les installations de pompage conçues pour pomper les matières fécales.

  • Pompes horizontales

Les pompes centrifuges horizontales sont divisées en organes multiétagés et installations monoétagées équipées d’une roue à entrée bilatérale.  Les dernières sont utilisées pour le travail avec l’eau et les liquides similaires du point de vue viscosité, pureté, ainsi que l’activité chimique. 

Par sa capacité d’aspiration et ses caractéristiques de cavitation, la pompe horizontale est plus efficace par rapport aux organes en console grâce à la présence d’une roue motrice bilatérale et à l’amenée du liquide. Ces paramètres sont importants pour le travail des stations de pompage, dans les conditions où il est nécessaire d’assurer l’aspiration de l’eau à partir du niveau au-dessous du zéro.

Au cours de la rotation, la roue motrice fait déplacer le liquide qui se trouve entre les ailettes dans la direction circonférentielle. Grâce à l’apparition de la force centrifuge, le liquide se déplace vers la périphérie de la roue et l’espace libéré au centre est rempli de nouveau. Le liquide est amené du tube d'aspiration grâce au vide créé.

La pompe est équipée d’un dispositif de déchargement qui se compose d’un disque et des douilles de déchargement, d’une douille à distance et des bagues).

Ces types des installations de pompage sont largement utilisés dans les systèmes d’approvisionnement en eau des entreprises industrielles et des villes. Dans les villages, les organes de ce type sont utilisées dans les systèmes d’approvisionnement en eau, de l’irrigation et de dessèchement des champs.

  • Pompes immergées

Les constructions de ce type des pompes sont déterminées par les particularités du montage. La forme du corps de l’organe et son diamètre doivent être adaptés à la dimension et à la forme des tubes de cuvelage, parce que l’installation de pompage est installée à l’intérieur.

  • Pompes verticales

Les pompes verticales sont utilisées pour le travail avec de l’eau douce. Les organes de ce type fonctionnent dans la composition des systèmes d’irrigation, de l’alimentation en eau des villes et des installations industrielles, etc. Ils ne sont pas utilisés au niveau des entreprises industrielles où il y a un risque d’inflammation et d’explosion.                                                                                                          


  • Pompes chimiques

Les pompes chimiques sont caractérisées par une diversité de constructions grâce à ce que le type de construction dépend en grande partie du type de substance pompée. On peut distinguer les différences de conception des organes de ce type, à savoir : les parties composantes, les types de pièces d'étanchéité, les matériaux de la partie d'écoulement, le niveau de protection contre l’explosion.

Les pompes de ce type travaillent avec les substances qui se diffèrent de l’eau d’après leurs caractéristiques chimiques. D’habitude, ce sont les substances agressives dont les caractéristiques déterminent le matériel utilisé pour la fabrication de la partie d'écoulement. 

Lors de la fabrication des pompes centrifuges chimiques, le matériel tel que la fonte graphitique n’est pas utilisé, car elle n’est pas résistante aux environnements agressifs et n’assure pas le niveau de pression requis à l'étape de l’aspiration.

Les organes centrifuges chimiques peuvent avoir les types de construction suivants : en console, immergés, hermétiques, axiaux, à vis unique et d’autres.

  • Pompes à condensat

La destination des pompes de ce type réside en alimentation du condensat qui est formé dans les turbines stationnaires, ainsi que dans les appareils d'échange thermique. Les pompes de ce type se distinguent par une excellente capacité d’aspiration et ont une construction horizontale à deux ou à quatre étages. Dans la partie inférieure du corps de la pompe, il y a la tubulure de refoulement et celle d’entrée (la direction des tubulures est horizontale et verticale, respectivement).

  • Pompes à pétrole

Ce type des organes est utilisé dans la composition des installations technologiques dans l’industrie de raffinage du pétrole et l’industrie pétrochimique, ainsi que dans d’autres domaines pour assurer le travail avec le pétrole et ses produits, le gaz liquéfié et d’autres substances qui ont les paramètres similaires (le niveau de viscosité, le poids spécifique, l’effet corrosif sur le matériau, etc.) Les types différents de pompes à pétrole peuvent fonctionner dans les locaux fermés aussi bien qu’à l’extérieur, sur les aires ouverts.

  • Pompes d’alimentation

Les installations de pompage d’alimentation sont utilisées pour assurer l’alimentation en eau des chaudières à tambour et à passage direct. L’eau utilisée pour le travail des organes de ce type ne contient pas d’inclusions solides. La construction des pompes d’alimentation est horizontale, à corps unique ou à deux corps, équipée de roues motrices qui sont disposées sur un côté.

  • Pompes à boues

Du point de vue construction, les agrégats à boues représente une pompe en console monoétagée qui est située horizontalement sur un montant séparé. La mise en action de la pompe de ce type est effectuée par l’intermédiaire d’une commande électrique via un manchon. Les pompes de ce type sont équipées de roues motrices de type fermé. La destination principale est le pompage des mélanges différents, à savoir : les mélanges de laitier, de gravier, de sable, les mélanges abrasifs et d’autres.


  • Pompes à eaux noires (à eau d’égout)

Les pompes à eau noires (à eau d'égout) sont utilisées pour le travail avec les eaux polluées industrielles et domestiques (la valeur pH est de 6 jusqu’à 8,5, le niveau de la température est jusqu’à 95°C, la quantité d’inclusions abrasives est jusqu’à 1%). Le paramètre principal de cette pompe est sa résistance au colmatage ; c’est à cause de cette raison que les canaux d’écoulement de l’organe sont assez larges.

  • Pompes tourbillonnaires

Les pompes fonctionnent avec les substances explosives, inflammables, chimiquement actives, combustibles, ainsi qu’avec les liquides neutres et l’eau. La roue tourbillonnaire est un disque équipé d’ailettes courtes sur la partie périphérique. Les ailettes entrent dans la cavité annulaire du corps de la pompe. Les tubulures d’aspiration et de refoulement sont séparées par une saillie d’étanchéité intérieure et sont reliées avec la cavité annulaire.

Au fur et à mesure que la roue effectue les mouvements de rotation, les ailettes entraînent la substance qui se « tord » et crée un mouvement tourbillonnaire sous l’effet des forces centrifuges. La spécificité du fonctionnement de la pompe tourbillonnaire est la pénétration répétée des particules (qui se déplacent suivant la trajectoire en hélice) dans l’espace entre les ailettes. Par conséquence, les particules reçoivent une partie supplémentaire de l’énergie. C’est pourquoi, le diamètre de la roue motrice étant le même, la pompe tourbillonnaire peut développer une pression beaucoup plus grande que l’organe centrifuge. De ce fait, les installations de pompage tourbillonnaires se caractérisent par les dimensions et le poids réduits. Parmi les avantages des pompes de ce type, on peut aussi mentionner l’absence de nécessité de remplir la ligne d’aspiration et le corps avec le liquide à pomper avant la mise en marche.

  • Pompes à essence

Les pompes à essence sont utilisées pour le travail avec du kérosène, de l’essence, de l'alcool, du carburant diesel et d’autres substances sans impuretés (le niveau de la température est dans la gamme de moins 40 jusqu’à plus 50°C, la valeur de la densité est jusqu’à 1000 kg/m3). Les pompes de ce type peuvent être stationnaires et peuvent fonctionner dans la composition des installations mobiles.

  • Pompes axiales

Les organes axiaux sont largement utilisés dans les systèmes d’alimentation en eau en circulation des centrales nucléaires et thermiques, ainsi que dans le secteur d’agriculture comme une partie composante des installations d’irrigation. Les particularités distinctives des pompes de ce type sont la construction de l’organe de travail principal (la roue motrice) et le procédé de son fonctionnement. La roue est une douille avec les ailettes dont la forme ressemble à une aile incurvée. La pression dans la pompe est créée comme suit : lorsque la roue tourne, le profil de l’ailette se déplace de manière que le niveau de pression s’augmente dans la partie supérieure du profil et descend dans la partie inférieure du profil.

La majeure partie du flux de liquide se déplace dans le sens axial dans les limites de la roue, parce que l’organe de travail principal de la pompe tourne à l’intérieur de la chambre tubulaire. Le liquide pompé effectue les mouvements va-et-vient et, parallèlement, il est « tordu » par la roue. Les pompes de ce type sont équipées d’un dispositif compensateur qui élimine les turbulences dans le flux de liquide avant ce qu’il ne pénètrent dans la conduite d'évacuation à coude. Le liquide pompé est amené sur les roues motrices par l’intermédiaire des tubulures qui ont une forme conique. Dans les organes de grandes dimensions, cette fonction est réalisée par les tubes d’aspiration d’une forme complexe.

  • Le principe de fonctionnement des pompes centrifuges est basé sur les forces centrifuges générées dans le corps de la pompe au moment de son fonctionnement, dues à la rotation de la roue motrice. La roue motrice est fixée par une connexion de cale sur l’arbre de la pompe, à partir duquel le couple généré par la commande de la pompe est transmis à la roue motrice. L’arbre de la pompe est connecté avec l’arbre de la commande du moteur électrique par l’intermédiaire d’un manchon élastique.

    Les pompes centrifuges sont le type des pompes le plus répandu qui est destiné à assurer le pompage des substances liquides. 

  • Les pompes centrifuges ne fonctionnent qu’à condition que le corps de l’organe soit rempli de l’eau. Les pompes de ce type fonctionnent sous l’action de la force centrifuge qui est provoquée par la rotation de la roue motrice. Le corps de la pompe porte montée une ou plusieurs roues qui sont rigidement fixées sur l’arbre. Chaque roue (s'il y en a plusieurs) a des ailettes convexes reliant une paire de disques. Le liquide arrive via la tubulure d’aspiration. Lors de l’activation de l’organe, l'arbre connecté avec le moteur électrique met en marche la roue motrice. Cette dernière commence à capter l’eau et la jeter à partir du centre vers la périphérie de la roue. L’augmentation de la force centrifuge aide à liquide de se déplacer dans la tuyauterie de refoulement par l’intermédiaire de la chambre de guidage. Ainsi, la pression s’augmente entre les ailettes à mesure que l’espace est libéré, ce qui permet à une nouvelle portion du liquide d’arriver depuis la tuyauterie. Généralement, la tubulure d’aspiration est équipée d’un filtre qui empêche les suspensions et les impuretés de pénétrer à l’intérieur du corps de la pompe. Le principe de fonctionnement des pompes monoétagées et à plusieurs étages est similaire. La différence consiste en ce que dans les organes multiroues la pression s'élève dans chaque roue suivante. 

    Avantages des pompes centrifuges

    Principalement, les avantages des installations de pompage centrifuges peuvent être divisés en caractéristiques de construction et ceux de fonctionnement.

    Du point de vue construction, les pompes centrifuges sont compactes grâce à ce que l’organe est directement connecté avec les turbines à vapeur et le moteur électrique. Par conséquence, les installations de ce type ont le poids et les dimensions d’encombrement réduits, les valeurs de capacité de rendement étant élevées. Outre cela, elles nécessitent une petite surface d’installation et une fondation relativement légère. Les installations de pompage centrifuges sont faciles à démonter et à installer. Elles sont fiables, durables, économiques du point de vue exploitation et faciles dans l’utilisation.

    Les avantages fonctionnels comprennent, entre autres, la capacité de la pompe à l’activation rapide et le réglage simple. Les pompes de ce type assurent l’amenée douce et ininterrompue de l’eau, parce que les chocs hydrauliques sont éliminés dans la tuyauterie de refoulement. 

    Les pompes centrifuges sont largement utilisées pour pomper les substances contenant les suspensions, les impuretés et les encrassements. 

    Le coût raisonnable de la pompe est constitué par le coût comparativement bas des matériaux utilisés lors de sa fabrication (la fonte, les polymères, l’acier).

    Utilisation des pompes centrifuges dans l’industrie

    Les pompes centrifuges fonctionnent avec l’eau de n’importe quelle température, les liquides de haute viscosité, les eaux usées, les substances contenant les impuretés différentes (sable, laitier, sol, tourbe, charbon). Par conséquence, les pompes de ce type sont souvent utilisées dans les industries chimique et pétrolière, lors de l’exécution des travaux dans les mines, pour les besoins domestiques et municipaux. 

    Pour les systèmes de chauffage, ainsi que pour les installations de refroidissement et de climatisation, on utilise les pompes centrifuges destinées au travail avec de l’eau. Les modèles de ce type assurent une circulation continue du liquide dans un circuit fermé afin de maintenir une température constante. Souvent, les pompes de ce type sont utilisées dans les jardins domestiques. 

    Les pompes immergées sont utilisées pour le pompage de l’eau pure et de l’eau moyennement polluée. Les pompes de ce type sont utilisées pour obtenir l’eau pure à partir d’un puisard ou d’un puits, ou bien pour assurer le dessèchement des locaux inondés. La pompe immergée peut fonctionner au régime ininterrompu pendant une longue durée. 

    La pompe auto-amorçante est largement utilisée en tant qu’un élément constitutif d’une station de pompage. La pompe de ce type est capable d’effectuer tout travail lié au pompage des liquides avec un niveau de contamination tout à fait différent. 

    Les pompes centrifuges sont largement utilisées dans la composition des usines pétrochimiques, pendant le raffinage chimique, ainsi que dans le processus de fabrication de divers produits alimentaires. 

    Exploitation et augmentation de la durée de vie                       des pompes centrifuges

    Afin d’assurer un fonctionnement sans pannes des pompes centrifuges, elles doivent être équipées d’un certain lot des appareils de mesure et de contrôle.

    Pour assurer la protection de la roue motrice de la pompe contre les corps étrangers qui puissent pénétrer accidentellement dans la tuyauterie avec le liquide pompé, il est recommandé d’installer une vanne et un filtre sur la ligne d’entrée de la pompe.

    Afin d’éviter tout risque d’apparition du processus de la cavitation à cause de l’évacuation du milieu pompé, il est nécessaire de monter la soupape anti-retour et le manomètre pour contrôler la pression du flux à l’entrée de la pompe.

    Afin d’assurer la protection contre le choc hydraulique éventuel à cause de la vanne fermée sur la ligne de refoulement, il est nécessaire d’installer la soupape anti-retour directement derrière la pompe, ainsi que le manomètre pour contrôler la pression développée par la pompe.

    Lors de la sélection d’une pompe centrifuge parmi les variantes du point de vue dimension typique, il est recommandé de choisir la pompe dont les caractéristiques principales d’exploitation (la capacité de rendement et la pression) se trouvent au milieu de l’intervalle de fonctionnement sur les graphiques des courbes de dépendances des caractéristiques de travail principales pour la gamme de modèles sélectionnée.

    Lors du choix de la dimension de la pompe, il faut se baser sur les valeurs maximales des caractéristiques clés requises de la pompe, sur la capacité de rendement et la pression que la pompe doit assurer ; dans ce cas, il est aussi nécessaire de prendre en considération la résistance du système dans lequel la pompe sera installée.

    Pour que la pompe fonctionne d’une manière efficace et sans pannes, il est nécessaire d’assurer son travail sans effets de cavitation ce qui est atteint lorsque la condition suivante soit respectée : « la réserve de cavitation de la pompe doit être inférieure à la réserve de cavitation du système dans lequel la pompe sera installée ».

    Du point de vue matériel de fabrication, la conception de la partie d'écoulement de la pompe et des pièces qui sont en contact avec le milieu pompé est sélectionnée en fonction de l’activité corrosive du liquide pompé par la pompe.

    Le matériel de fabrication de la partie d'écoulement de la pompe étant correctement choisi, la vitesse minimale admissible de la corrosion est égale à 0,1 mm/an (au maximum).

    L’acier sélectionné doit assurer la vitesse de corrosion de la partie d'écoulement inférieure à 0,1 mm/an.

    Les propriétés physiques et chimiques du liquide pompé déterminent la conception et le type de l’ensemble d'étanchéité utilisé dans la pompe. Les pompes centrifuges peuvent être équipées d’une pièce d'étanchéité à presse-étoupe, ainsi que de pièces d'étanchéité mécaniques de types différents.

    La puissance consommée de la pompe est déterminée selon les graphiques des courbes des dépendances des caractéristiques de fonctionnement principales de la pompe, les valeurs de capacité de rendement étant maximales.

    Typiquement, les graphiques de ce type sont calculés avec la prise en considération de l’eau. Si la densité du liquide pompé est différente de celle de l’eau, il est nécessaire de multiplier la valeur de la puissance consommée de la pompe obtenue sur le graphique par le rapport de la densité du liquide pompé à la densité de l’eau.

    Sélection et calcul des moteurs pour les pompes centrifuges

    La sélection des moteurs pour les pompes centrifuges de dimensions types différentes est effectuée compte tenu de la densité du milieu pompé.

    La puissance requise du moteur est déterminée selon la formule suivante :            

    Nmot = KN (Pliq/1000)

    où :
    N est la puissance consommée de la pompe
    Pliq est la densité du liquide pompé
    Nmot est la puissance du moteur
    К est le coefficient de réserve (il est choisi compte tenu de la puissance du moteur)
    jusqu’à 4 kW К=1,3
    de 4 jusqu’à 20 kW К=1,25
    de 20 jusqu’à 40 kW К=1,2
    plus de 40 kW К=1,15

    Selon la valeur obtenue, on choisit la dimension type la plus proche et un peu plus grande depuis la gamme de dimensions des moteurs.

    Les pompes centrifuges peuvent être équipées de types différents des moteurs ; d’habitude, elles sont équipées des moteurs électriques de courant alternatif et des moteurs diesels. La version du moteur dont la pompe sera équipée dépend de la catégorie du local où l’organe de pompage doit être installé.

    La connexion des pompes centrifuges avec le moteur est réalisée via le manchon, par l’intermédiaire du réducteur / multiplicateur ou via une transmission par courroies trapézoïdales.


    En tant que distributeur officiel de vos pompes centrifuges, notre société ООО «Intech GmbH» (ООО «Интех ГмбХ») trouve sur le marché les acheteurs de votre production, procède à des pourparlers techniques et commerciales avec les clients sur les accords de livraison de votre équipement, conclue les accords. Dans le cas de participation aux appels d’offres nous rassemblons et préparons toute la documentation nécessaire, concluons tous les accords nécessaires afin de livrer vos équipements, enregistrons la livraison à la douane et effectuons le dédouanement de l’équipement, enregistrons le passeport du marché pour les services de contrôle des changes des banques russes afin de permettre des payements en devise étrangère. En cas de nécessité notre société peut accomplir l’espacement de votre équipement dans un site de production existant ou en train d’être construit.

    Nous sommes sûr que notre société ООО «Intech GmbH» (ООО «Интех ГмбХ») peut devenir votre partenaire et distributeur fiable, compétent et efficace en Russie.

    We are always open for cooperation, let’s move forward together! 
    Nous vous prions de bien vouloir envoyer vos propositions de coopération en anglais.