Together
to success
from_1997_year
"INTECH_GmbH"
English(int.) Русский Deutsch English(USA) English Español Français Italiano Português 日本語 简体中文

Distributeur (représentant autorisé) des pompes à vide à anneau liquide auprès des entreprises industrielles russes

La société d'ingénierie russe ООО Intech GmbH (ООО «Интех ГмбХ») est depuis plus de 20 ans un des acteurs principaux sur le marché russe des entreprises industrielles. L’expérience considérable dans le domaine de l’ingénierie et le renom sur le marché ont permis à notre société d'accomplir plus de 100 projets de grande échelle pour des usines industrielles russes. Nous sommes toujours en quête de nouveaux partenaires qui considéreraient le marché russe comme un marché attirant des investissements, qui cherchent à augmenter leurs ventes dans la région, élargir leur activité et accéder au niveau international supérieur. 

Nous sommes intéressés par la coopération avec les producteurs des pompes à vide qui chercheraient un distributeur officiel de bonne foi afin de livrer leur équipement aux usines industrielles russes.

La direction de notre société et les cadres responsables connaissent parfaitement le marché russe et sa mentalité, le cadre juridique russe, ainsi que les particularités de l’activité financière et économique des clients russes. Tous nos managers possèdent une clientèle importante, une grande expérience de ventes réussies et des contacts établis avec de potentiels acheteurs de vos pompes à vide, ce qui aide à déterminer dans un court délai les directions prometteuses de promotion et à garantir un accès rapide au marché russe en croissance. Notre personnel maîtrise l’anglais et l’allemand, nous sommes orientés sur le marché international vers les livraisons des équipements étrangers.

Nos équipes de spécialistes d’ingénierie expérimentés, capables de résoudre les problèmes techniques les plus difficiles, sont en contact permanent avec les clients russes, organisent des rencontres, des présentations de nouvelles réussites de nos partenaires fabricants, mettent en lumière les défis techniques, communiquent sans relâche avec tous les services des usines russes.   C’est pourquoi nous connaissons parfaitement toutes les particularités du marché russe, l’équipement des entreprises industrielles et leurs besoins pertinents de modernisation.

Lorsque notre société devient le distributeur officiel de vos pompes à vide à anneau liquide en Russie, le département promotion effectue la prospection commerciale, l’analyse du marché des pompes à vide que vous proposez afin de révéler des besoins des entreprises russes, évalue le potentiel et la capacité d’absorption du marché en question des entreprises industrielles russes et notre département informatique commence le développement du site Internet en russe consacré à votre production.  Nos spécialistes effectuent l’analyse de correspondance de vos pompes à vide aux exigences des clients. Nous analysons également la réaction générale du marché vis-à-vis de l’apparition d’un produit nouveau et nous étudions les catégories d'acheteurs potentiels, en déterminant les profils les plus intéressants.

En tant que votre représentant officiel en Russie, la société ООО Intech GmbH (ООО «Интех ГмбХ») procède en cas de nécessité à la certification des lots d’équipement du producteur, de différents types des pompes à anneau liquide en conformité avec les standards russes, organise une expertise pour obtenir les certificats ТР ТС 010 et ТР ТС 012 qui autorisent l’utilisation de votre équipement par toutes les entreprises industrielles des pays de l’Union douanière (Russie, Kazakhstan, Biélorussie, Arménie, Kirghizie), y compris dans le domaine des productions à risque. Notre société russe est prête à aider à formaliser un passeport des pompes à vide à anneau liquide en conformité avec les standards russes et ceux des pays de l’Union douanière.

La société d’ingénierie ООО Intech GmbH (ООО «Интех ГмбХ») coopère avec plusieurs centres d’études et de réalisation industrielle russes dans différents domaines de l’industrie, ce qui nous donne la possibilité d’accomplir la conception préalable et les études consécutives en conformité avec les standards actuels et les réglementations de construction de la Russie, ainsi que des pays de la CEI. De plus cela nous donne la possibilité d'utiliser vos pompes à vide à anneau liquide dans les projets à venir.

La société possède son propre département logistique, qui effectuera le transport de vos produits, leur emballage, chargement et livraison selon les conditions de transport DAP ou DDP à l’entrepôt du client avec le strict respect de toutes normes et de toutes règles de droit, applicables à l’activité sur le marché russe.

Notre société possède également de nombreux spécialistes certifiés, qui effectueront la supervision du montage de votre équipement, les travaux de mise en marche, toute sorte de services après-vente des pompes à vide, ainsi que la formation des personnels du client et les consultations nécessaires. 

Vide. Création de vide. Vide faible, vide moyen.

Certains processus chimiques se déroulent dans un milieu raréfié (sous vide) et non sous pression atmosphérique ou pression excessive. Pour créer un vide, on utilise les pompes à vide dont le fonctionnement est basé sur l’un de deux principes d’obtention du vacuum.

Le processus d’obtention du vide peut être basé sur l’un des principes suivants :

⦁    l’élimination du gaz à partir du récipient à vidanger à l'extérieur du système de vide ;

⦁    la liaison de gaz dans le système de vide.

Le principe d’évacuation du gaz à partir du récipient à vidanger est utilisé dans les pompes qui travaillent avec du gaz. Le déplacement du gaz peut être effectué périodiquement, par les portions séparées et au régime continu. Pour éliminer une portion du gaz, il est nécessaire d’isoler un certain volume du gaz dans la chambre de travail et de le déplacer depuis la tubulure d’entrée vers la tubulure de sortie. Pendant ce mouvement, la portion du gaz est comprimée jusqu’à un niveau de pression supérieur à la pression dans l’orifice de sortie de la pompe. Ensuite, la portion du gaz isolé est éjectée depuis la pompe.

Les pompes à vide qui effectuent le pompage du gaz par les portions séparées au cours du changement périodique du volume et de la position de la chambre de travail, sont les pompes à vide volumétriques. Les pompes de ce type peuvent être uniquement mécaniques, car leur action de pompage est basée sur le déplacement du gaz résultant du mouvement mécanique des éléments de travail de la pompe.

L'évacuation ininterrompue des molécules neutres du gaz est effectuée par le corps qui entraîne le gaz et le fait déplacer d’une manière permanente. Ce corps peut être une surface solide qui est en mouvement continu ou un jet (du liquide, de la vapeur, du gaz). Lors de la collision avec le corps en mouvement (ainsi que par friction intérieure), les molécules acquièrent une direction préférentielle du mouvement. Les pompes mécaniques qui assure l'évacuation du gaz par ce procédé sont appelées les pompes moléculaires (parce qu’elles exercent une influence sur les molécules particulières).

Les pompes à vide qui réalisent le principe de liaison du gaz dans les limites du système de vide sont appelées les pompes à vide à sorption. Dans les systèmes de ce type, le gaz peut être lié par l’intermédiaire d’un getter (une substance qui est utilisée pour la chimisorption des gaz dans les systèmes à vide). Le gaz peut également être absorbé et condensé sur les surfaces refroidies.

Pour créer un vide faible (de 101 300 Pa jusqu’à 133,3 Pa), l’utilisation est prévue pour les types suivants des dispositifs qui créent le vide :

⦁    les compresseurs ;

⦁    les soufflantes ;

⦁    les modifications des appareils de ce type.

Les appareils de ce type sont connectés avec le réservoir à vidanger ou à la tuyauterie à l’aide d’une tubulure d’aspiration.

Pour créer le vide moyen (de 133,3 Pa jusqu’à 0,1333 Pa), on utilise :

⦁    les pompes à vide à vis ;

⦁    les pompes à vide rotatives à fentes ;

⦁    les turbopompes moléculaires.

On distingue aussi un vide poussé (de 0,1 Pa jusqu’à 10-5 Pa) et un vide très poussé (plus de 10-5 Pa).

Pour effectuer le pompage du gaz depuis les récipients de grandes dimensions, on utilise les pompes suivantes :

⦁    les turbopompes à vide ;

⦁    les pompes à vide à vis ;

⦁    les pompes à vide à piston ;

⦁    les pompes volumineuses à vide rotatives à fentes.

Pompes à vide. Description. Capacité de rendement (vitesse de pompage) et valeur du vide obtenu (pression de sortie maximale)

La création d’un vide n’est pas une tâche compliquée, compte tenu du développement moderne de la technologie. À cet égard, les équipements à vide sont de plus en plus répandus dans divers secteurs industriels. Les équipements à vide industriels sont divisés en pompes à vide, organes à vide et installations à vide. Une autre dénomination des pompes à vide est « équipement de pompage », parce que les appareils de ce type sont conçus pour assurer le pompage de l’air, des gaz et des mélanges vapeur-gaz.

La pompe à vide a deux paramètres principaux, à savoir :

  • la vitesse de pompage (la capacité de rendement / la rapidité du fonctionnement) ;

  • la valeur du vide obtenu (la pression de sortie maximale).

La vitesse de pompage (S) est mesurée en litres par seconde. Elle indique la quantité du milieu pompé par unité de temps. La valeur du vide est caractérisée par la valeur de la pression résiduelle dans le récipient avec une atmosphère raréfiée. Les unités de mesure de cette valeur sont les suivantes : Pa, kPa, mm Hg ou % (de la pression atmosphérique).

Les pompes à vide peuvent être divisées en types suivants :

  • les pompes à vide qui créent une pression maximale résiduelle de 1*10-3 mm Hg ;

  • les pompes à vide poussé qui créent une pression maximale résiduelle de 5*10- jusqu’à 5*10-7 mm Hg ;

  • les pompes à vide à anneau liquide.

Caractéristiques principales des pompes à vide

Pour évaluer que la pompe à vide correspond aux conditions dans lesquelles elle doit fonctionner, il est nécessaire de prendre en considération les paramètres suivants :

  • la vitesse du fonctionnement et du pompage. Ce paramètre est déterminé par le procédé de mesure du volume du gaz qui passe à travers l’orifice dans la tubulure de sortie (la pression étant au niveau imposé). Le paramètre est modifié en cas du changement de la pression. L’utilité de fonctionnement d’une pompe dans certaines conditions dépend de la mesure dans laquelle la vitesse de pompage dépend du niveau de pression.

  • la valeur limite de pression (la valeur maximale de la pression de refoulement dont l’augmentation ultérieure causera l’augmentation de la pression à l’entrée). Il existe certains types de pompes qui n’évacuent pas les gaz qu’elles pompent dans l’atmosphère. Par conséquent, pour leur fonctionnement ininterrompu, il est nécessaire d’assurer un vide primaire créé par d’autres pompes.

Le principe de fonctionnement des pompes dépend de la nature de l'écoulement du gaz, c’est-à-dire, du degré de sa raréfaction.

Lors du pompage initial du gaz, le flux se déplace à une grande vitesse et présente des turbulences (le gaz s’écoule au régime turbulent). La chute de pression neutralise les turbulences ; suite à cet effet, le gaz commence à s’écouler de manière inertielle (parce qu’il est déterminé par l’inertie du milieu gazeux). Si, ultérieurement, la vitesse d'écoulement du gaz diminue, le régime devient visqueux.

Dans les cas où l'écoulement du flux de gaz peut être caractérisé comme un écoulement visqueux, les couches intérieures du flux se déplacent d’une manière active, contrairement aux couches qui sont disposées à côté des parois de la pompe (ces dernières ne bougent pratiquement pas). Ainsi, les particules se déplacent avec une vitesse maximale possible au centre du flux de gaz. Le type de mouvement du flux est déterminé par le degré de la viscosité du gaz. Lorsque les valeurs de pression sont basses, les molécules se déplacent librement et n’interagissent pratiquement pas. Lorsque le frottement intérieur disparaît, le flux commence à se déplacer de manière moléculaire.

Cette installation de pompage peut être de trois types, à savoir : une pompe à vide poussé, un organe booster et une pompe de vide primaire (en fonction de la gamme de pressions dans laquelle la pompe fonctionne avec sa capacité de rendement maximale). Les pompes de ce type sont largement utilisées dans la métallurgie. Selon le principe du fonctionnement, ces pompes constituent deux groupes :

  • les installations de pompage équipées d’un rotor rotatif (elles chassent le gaz par le procédé mécanique, c’est-à-dire par leurs pièces mobiles) ;

  • les installations de pompage à jet de vapeur (un jet de vapeur du liquide de travail aspire les molécules du gaz, ce qui peut résulter de la diffusion ou de la capture de la viscosité).

Afin d’interdire les fuites du gaz à travers les jeux des pièces frottantes des installations de pompage à vide, l’utilisation est prévue pour l’huile vacuum. La substance de ce type assure l’étanchéité des jeux et sert de lubrifiant. Ainsi, les pompes mécaniques dans lesquelles l’huile est utilisée comme une matière d'étanchéité et de lubrification sont les pompes à huile. Les pompes qui ne prévoient pas l'utilisation de l’huile sont appelées les « pompes à vide sec ». 


Principe de fonctionnement des pompes à vide

Les pompes à vide éliminent les gaz, les vapeurs et l’air depuis les volumes de la chambre de travail de la pompe qui ont les caractéristiques telles que le confinement et l’étanchéité. Au fur et à mesure que les gaz, les vapeurs et l'air sont progressivement chassés, le volume des cavités change ce qui cause la redistribution des molécules de la substance pompée dans une direction requise. Les particularités du principe de fonctionnement des pompes à vide dépendent du type de l’organe lui-même.

La partie principale des installations de pompage à vide fonctionne selon le principe de l’extrusion, comme les pompes volumétriques (à l’exception des appareils à vapeur d’huile et à éjection de vapeur). La valeur de vide obtenu dépend directement de la qualité de l'étanchéité de l’espace de travail qui est créée par les organes de travail de la pompe, à savoir : les plaques, les tiroirs, les roues avec le liquide. Le fonctionnement d’une pompe à vide doit assurer deux conditions essentielles : la réduction du niveau de pression dans l’espace fermé jusqu’à une valeur Pvmin grâce à la prise du milieu gazeux à partir de l’espace (volume) fermé, et l’exécution de cette opération pendant une durée du temps limitée. Dans les cas où la pompe assure le volume de la prise du milieu du gaz mais elle n’assure pas la réduction de la pression jusqu’au niveau requis, l’utilisation est prévue pour la pompe de vide primaire qui effectue l’abaissement supplémentaire de la pression du milieu gazeux.

Avantages des pompes à vide

Chaque groupe individuel des installations de pompage à vide a ses propres avantages en raison des particularités de construction, du principe de fonctionnement, du type de liquide de travail et d’autres facteurs. Ainsi, les pompes à anneau liquide sont de haute résistance, elles peuvent fonctionner à des températures élevées et dans les conditions difficiles, et sont capables de pomper les vapeurs contaminées. Les pompes à vide lamellaires à rotor ont une résistance élevée à la vapeur d’eau, sont compactes, fiables, démontrent une vitesse de pompage élevée et une consommation de l’énergie réduite. Les pompes Roots démontrent une haute capacité de rendement, la rapidité du fonctionnement, l’uniformité de pompage et l’absence de l’huile dans le gaz comprimé. Les installations de pompage à membrane et à spirale peuvent être utilisées pour le travail avec les milieux agressifs à condition qu’un revêtement spécial soit appliqué sur toutes les pièces de l’installation (dans le cas d’une pompe à membrane, la condition supplémentaire est que la membrane doit être fabriquée en caoutchouc). Parmi les avantages des pompes à vis on peut mentionner l’absence de consommation de l’huile et l’absence des condensateurs, ainsi que l’efficacité énergétique.

Application dans l’industrie

Les pompes à vide sont utilisées pour l'évacuation de l’air, de la vapeur / des mélanges de vapeur et de gaz, ainsi que des gaz non agressifs ne contenant pas d’impuretés mécaniques ni d’humidité à partir des récipients hermétiques de travail faisant parties des installations stationnaires qui se trouvent à l’intérieur. Les installations de ce type sont aussi largement utilisées pour assurer la création du vide préliminaire dans la composition des installations à vide poussé.

Les pompes à vide sont largement utilisées dans les secteurs différents de l’industrie, dans les processus et les applications techniques, à savoir :

  • Protection de l’environnement (les installations d’épuration de type différent, la filtration, etc.)

  • Imprimerie (le scannage, les copies, la préparation des images, les offsets imprimants, etc.)

  • Industrie alimentaire (l'élaboration de la volaille / du lait / des fruits, l’emballage sous vide, les pluches, la vidage, etc.)

  • Soins médicaux (la dentisterie, les appareils respiratoires, etc.)

  • Fabrication chimique (la distillation des substances, le séchage des produits chimiques, la compression des gaz, etc.)

  • Fabrication des produits en céramique (les briques, la tuile, la porcelaine)

  • Fabrication de verre et des produits en verre

  • Industrie du bois (l’approvisionnement et la fabrication des produits en bois).

Types principaux des pompes à vide

Les pompes à vide peuvent être divisées en types principaux suivants :

Organes à anneaux liquide (ou à liquide et à anneau). Le liquide de travail est le plus souvent l’eau ; mais, en fonction des particularités du processus technologique, on peut également utiliser l’huile, certains acides, les alcalis et le liquide de refroidissement. Dans les pompes de ce type, le rotor équipé des ailettes rejette le liquide qui prend la forme d’un anneau par rapport aux parois du stator.

Pompes lamellaires à rotor (équipées d’une pièce d’étanchéité à huile). Les pompes de ce type ont un corps cylindrique à l’intérieur duquel le rotor effectue les mouvements de rotation. Le rotor est doté des rainures dans lesquelles les plaques, à leur tour, effectuent les mouvements va-et-vient. Lorsque le rotor tourne, les plaques sont adjacentes aux parois de la chambre ; les plaques deviennent étanches grâce à une pellicule d’huile et elles divisent le volume en secteurs. Lorsque le rotor tourne, le volume des secteurs augmente et, au moment où ils sont connectés avec la tubulure d’aspiration, l’aspiration du gaz se produit. Ensuite, le volume des secteurs est réduit, ils sont séparés de la tubulure d’aspiration et le gaz est comprimé. Avec un certain mouvement, les secteurs sont adjacents à la tubulure de refoulement ; suite à ce mouvement, le volume des secteurs est réduit et le gaz arrive dans cette tubulure. Afin d’assurer la lubrification des pièces frottantes, l’huile est amenée dans la cavité.

Pompes lamellaires à rotor sans huile Elles fonctionnent de la même manière que leurs analogues équipés d’une pièce d'étanchéité à huile, mais sans utilisation des graisses.

Pompes à double rotor. Les pompes de ce type sont équipées d’un corps (dans lequel deux rotors identiques effectuent les mouvements de rotation), ainsi que de deux couvercles d’about, des paliers, des presse-étoupes et d’un mécanisme de synchronisation. Le gaz est évacué et comprimé suite au remplissage de la chambre de travail qui se déplace sans compression à partir de la cavité d’aspiration dans la cavité de refoulement. La chambre de travail communique avec la partie de refoulement, grâce à quoi le niveau de la pression est augmenté dans la chambre de travail en raison du gaz qui s’écoule depuis la fenêtre de refoulement.

Pompes à membrane. Dans les installations de pompage de ce type, il y a lieu l’élimination du gaz sans huile suite au changement de la forme de la membrane (elle se fléchit). Dans les petites pompes de ce type (micropompes), la commande de la membrane est activée par l’intermédiaire d’une tige provenant du mécanisme bielle-manivelle. Dans les pompes de ce type dont les dimensions sont grandes, la commande est entraînée par le procédé hydraulique à l’aide d’une pompe à piston.

Pompes à spirale. Les installations de pompage de ce type sont équipées des dispositifs de condensation du gaz pour pomper les vapeurs jusqu’à l’obtention d’un certain niveau de la pression d’aspiration. En cas de formation de condensat, le problème est résolu par la disposition verticale de l’installation de pompage.

Pompes à vis. Les pompes de ce type fonctionnent sans lubrification. Le nombre de révolution de la commande est réglé grâce au convertisseur de fréquence, ce qui rend ce type de la économique du point de vue consommation de l’énergie. Les pompes à vis fonctionnent sans pulsations.

Pompes turbomoléculaires. Le fonctionnement des pompes de ce type est basé sur ce que le rotor communique aux molécules de la substance pompée une vitesse supplémentaire dans la direction de leur mouvement. Le rotor est un système de disques qui nécessite un équilibrage précis. L’arbre peut être disposé verticalement ou horizontalement. Afin d’assurer l’exploitation continue et fiable, les dispositifs de support (les paliers et les frettes) doivent être précis et rapides en fonctionnement.

Pompes à vide à plongeur (à piston). Dispositifs by-pass. Espace mort

Une pompe à vide à plongeur est un type de pompe à vide mécanique qui est capable de comprimer les gaz jusqu’à la pression atmosphérique. L’organisation du dispositif de ce type est similaire à l’organisation du compresseur à piston à double action. La différence principale consiste en ce que la pompe à vide à plongeur a un coefficient de compression plus élevé.

À gauche - la phase initiale, 2 positions au centre - la phase intermédiaire, à droite - la phase finale

Le plongeur comprend une partie cylindrique qui contourne l’excentrique et la partie rectangulaire creuse qui se déplace librement dans la rainure de la charnière. Lorsque la partie plate du plongeur tourne, la charnière aussi tourne librement dans le logement du corps de la pompe. Ce plongeur est doté d’un canal via lequel le gaz arrive dans la chambre de pompage à partir de la cavité pompée. La pénétration du flux à contre-courant du gaz dans la partie d’entrée de la pompe est limitée grâce à la fermeture préalable de l’entrée lors du mouvement du tiroir. Il y a aussi la possibilité de réduire l’espace mort. L’étanchéité du contact du rotor avec le cylindre dans les pompes est assurée grâce à la formation d’une couche épaisse de l’huile dans la cale entre le rotor et le cylindre.

Les pompes mécaniques à vide effectuent le pompage du volume en commençant du niveau de pression atmosphérique. Dans les pompes mécaniques à vide, le gaz pompé est éjecté dans l’atmosphère ; c’est pourquoi par rapport aux pompes de ce type, on n’utilise pas les caractéristiques telles que la pression de fonctionnement maximale, ainsi que la pression maximale d’admission et de sortie. Les caractéristiques principales des pompes mécaniques à vide avec la pièce d'étanchéité à huile sont les suivantes :

  • la pression résiduelle maximale ;

  • la rapidité du fonctionnement.

Pompes à vide mécaniques

Une pompe à vide mécanique est l’organe assurant l’élimination du gaz qui est utilisé pour obtenir / maintenir la pression inférieure à la pression atmosphérique dans les récipients à partir desquels le liquide de travail est pompé à certains intervalles, à une certaine composition et à un certain débit du flux de gaz.

Le fonctionnement de l’installation de pompage de ce type est basé sur le déplacement du gaz à cause du mouvement mécanique des parties actives de la pompe ; de ce fait, l’effet de pompage se produit. Le volume qui est rempli de gaz est coupé de l’entrée et passe vers la sortie. Le gaz est systématiquement amené à la sortie de l’installation de pompage suite à l’impulsion du mouvement transmise aux molécules de gaz.

En conformité avec les particularités de la construction et avec le procédé du fonctionnement de la pompe de ce type, on distingue sept types de pompes (à vis / à diaphragme / à piston / lamellaires à rotor / à tiroirs / Roots / à spirale). En conformité avec le type du liquide de travail, les pompes mécaniques peuvent être moléculaires (elles fonctionnent grâce à l'écoulement des molécules de la substance) et volumétriques (elles fonctionnent grâce à l'écoulement laminaire de la substance). Les pompes à vide mécaniques sont différenciées en fonction du niveau de la concentration du vide (poussé, faible, moyen). Outre cela, ce type de pompes est divisé en deux types : les pompes qui peuvent fonctionner sans matériel de lubrification et les pompes qui ne travaillent qu’avec une graisse.

Les installations de pompage de ce type sont utilisées dans les domaines de l’industrie tout à fait divers, à savoir : chimie, métallurgie, électronique, industrie alimentaire, médecine, astronautique. Les pompes à vide mécaniques sont aussi utilisées dans la composition de nombreuses installations industrielles, ainsi que dans les processus technologiques (par exemple, la refusion de métaux, l’application de pellicules minces, la simulation des conditions spatiales, etc.).

Grâce au besoin croissant en installations de pompage, les pompes à vide mécaniques sont continuellement améliorées et développées ; les installations de pompage à caractéristiques améliorées sont en cours du développement.

La rapidité du fonctionnement des pompes de ce type ne dépend pas du type de gaz pompé. La pression résiduelle dépend de la conception de l’installation de pompage et des propriétés du liquide de travail. Généralement, le liquide de travail utilisé est l’huile, lorsqu’elle possède une liste de caractéristiques nécessaires, à savoir :

  • l’acidité réduite ;

  • la viscosité ;

  • de bonnes caractéristiques de lubrification ;

  • une basse pression des vapeurs saturées dans l’intervalle des températures de fonctionnement de la pompe ;

  • une absorption réduite des gaz et des vapeurs ;

  • la stabilité de la viscosité lors du changement de la température ;

  • une résistance élevée d’une pellicule mince d’huile (de 0,05 jusqu’à      0,10 mm) qui est capable de résister à la différence des pressions dans le jeu égale à la pression atmosphérique.

La stabilité des caractéristiques des pompes à vide mécaniques dépend de la dimension des jeux entre les surfaces, de la quantité de ces jeux, ainsi que de la qualité de l’huile lubrifiant les surfaces frottantes.

La pompe à vide à plongeur peut être équipée d’un dispositif by-pass afin d’assurer l’augmentation du coefficient du rendement. Les dispositifs by-pass peuvent être différents du point de vue construction. Leur fonction est d’égaliser la pression de deux côtés du piston à la fin de la course du piston.

En cas de l'absence des canaux de ce type, le reste du gaz comprimé de l’espace mort se dilate lorsque le piston se déplace de gauche à droite. Dans ce cas, le résidu du gaz comprimé a le niveau de pression égal à p2. Courbe ea1 jusqu’à la pression d’aspiration p1 et p1 et λ0=V1/V. Dans la pompe à vide, lorsque le piston se trouve dans la position extrême gauche, le reste du gaz se déplace dans la cavité droite du cylindre où la pression est égale à p1. La pression dans l’espace mort est diminuée de p2 jusqu’à pm,  et le reste du gaz se dilate selon la courbe fa. L’aspiration commence au tout début de la course du piston (λ0=(V'1/V)>λ0). Le processus similaire se produit lorsque le piston se déplace dans la direction opposée (de droite à gauche). Comme le résultat, le coefficient volumétrique de rendement s’augmente de 0,8 jusqu’à 0,9 λ0.

La présence de l’espace mort est une cause par laquelle la pompe à vide à piston ne peut créer un vacuum absolu et elle a une limite théorétique de cette valeur, ce qui correspond à la pression résiduelle déterminée plim. En cas de l’absence de by-pass, la valeur plim est plus grande que la même valeur en cas de présence du by-pass.

Si la pompe à vide fonctionne en continu, le volume du gaz aspiré est égal au volume du gaz technologique émis dans l’atmosphère ; les volumes aspirés de l’extérieur à travers les zones non étanches ne changent pas avec la durée du temps. La valeur de la puissance délivrée sur l’arbre de la pompe à vide reste aussi la même. Il est nécessaire de noter que ce paramètre est plusieurs fois supérieur pour les machines équipées du by-pass, parce que le travail d’expansion de la quantité by-pass du gaz comprimé est perdu.

Pompes à vide rotatives. Pompes à vide lamellaires. Pompes à vide à anneau liquide.

Les compresseurs rotatifs sont utilisés à la fois pour la compression des gaz et pour leur raréfaction, c’est-à-dire en tant que les pompes à vide rotatives. Les pompes à vide primaire se diffèrent un peu du point de vue construction ; elles sont utilisées pour le travail avec les pompes à diffusion et les pompes moléculaires.

Les pompes lamellaires rotatives ont un corps cylindrique (qui est équipé d’une tubulure d’entrée et de celle de sortie) et un rotor qui est disposé de manière excentrique. Les rainures du rotor portent montées les plaques. Les pompes à vide de ce type peuvent être équipées de deux, quatre ou plus de plaques.

Lorsque le rotor a un petit diamètre, l’effet de la force centrifuge n'est pas suffisant pour ce que les plaques soient fermement pressées contre la surface intérieure du corps. Pour cette raison, les plaques sont serrées à l’aide des ressorts à titre supplémentaire. Les installations de pompage de ce type génère une pression résiduelle de 7 à 13 Pa ; en cas du fonctionnement à deux étages - jusqu’à 1,3 Pa ; en cas du fonctionnement à trois étages - de 0,13 Pa.

La construction des pompes rotatives lamellaires à petite rapidité de fonctionnement (jusqu’à 1 litre par seconde) prévoit leur fonctionnement dans un bain d’huile qui assure l’étanchéité des assemblages de l’installation de pompage et réduit les pertes sur frottement. La conception des pompes rotatives lamellaires à une grande vitesse de pompage (jusqu’à 103 ℓ/s) correspond au schéma b de la Figure 4. Dans les pompes de ce type il n’y a pas de bain d’huile. Pour réduire les pertes sur frottement, l’utilisation est prévue pour les bagues de roulement dont la rotation est entraînée par les plaques. Le gaz pompé passe à travers les orifices des bagues de roulement. Il y a des constructions sans bagues de roulement (elles sont équipées de plaques en matériaux antifriction).

Parmi les désavantages principaux des pompes à vide lamellaires on peut mentionner la chute du coefficient volumétrique du rendement, l’usure des plaques étant insignifiante. Suite même à une petite usure de ces éléments de la pompe, il y a lieu la fuite du gaz à travers les fentes du côté de refoulement vers le côté d’aspiration. Un grand degré de compression contribue à une augmentation significative de la température du gaz. Au fur et à mesure que la pression résiduelle diminue, le coefficient volumétrique de rendement diminue aussi.

Une grande quantité de plaques dans le rotor contribue à ce que la machine devient moins sensible à l’usure des plaques, ainsi qu’à la réduction de la valeur du coefficient volumétrique de rendement. Dans ce cas, du point de vue construction, la pompe devient plus complexe et le volume de l’espace mort augmente. Pour réduire l’impact de l’espace mort, les pompes à vide de ce type sont à équiper de dispositifs by-pass. La valeur de la puissance délivrée sur l’arbre est déterminée selon la formule ηmech=0,8-0,9.

Pour créer le vacuum, les pompes à vide à anneau liquide (les compresseurs à anneau liquide) sont largement utilisées. Les appareils de ce type sont capables de créer une raréfaction jusqu’à 98%. Parmi les inconvénients, on peut mentionner un petit coefficient de rendement (de 0,40 jusqu’à 0,45).

Pompes à vide lamellaires à rotor

En tant que distributeur officiel de vos pompes à vide à anneau liquide, notre société ООО Intech GmbH (ООО «Интех ГмбХ») trouve sur le marché les acheteurs de votre production, procède à des pourparlers techniques et commerciales avec les clients sur les accords de livraison de votre équipement, conclue les accords. Dans le cas de participation aux appels d’offres nous rassemblons et préparons toute la documentation nécessaire, concluons tous les accords nécessaires afin de livrer vos équipements, enregistrons la livraison à la douane et effectuons le dédouanement de l’équipement, enregistrons le passeport du marché pour les services de contrôle des changes des banques russes afin de permettre des payements en devise étrangère. En cas de nécessité notre société peut accomplir l’espacement de votre équipement dans un site de production existant ou en train d’être construit.

Nous sommes sûr que notre société ООО Intech GmbH (ООО «Интех ГмбХ») peut devenir votre partenaire et distributeur fiable, compétent et efficace en Russie.

We are always open for cooperation, let’s move forward together! 

Nous vous prions de bien vouloir envoyer vos propositions de coopération en anglais.