Together
to success
from_1997_year
"INTECH_GmbH"
English(int.) Русский Deutsch English(USA) English Español Français Italiano Português 日本語 简体中文

Distributeur (représentant autorisé) des filtres-presses

auprès des entreprises industrielles russes

La société d'ingénierie russe OOO Intech GmbH (ООО «Интех ГмбХ») est depuis plus de 20 ans un des acteurs principaux sur le marché russe des entreprises industrielles. L’expérience considérable dans le domaine de l’ingénierie et le renom sur le marché ont permis à notre société d'accomplir plus de 100 projets de grande échelle pour des usines industrielles russes. Nous sommes toujours en quête de nouveaux partenaires qui considéreraient le marché russe comme un marché attirant des investissements, qui cherchent à augmenter leurs ventes dans la région, élargir leur activité et accéder au niveau international supérieur.

Nous sommes intéressés par la coopération avec les producteurs des filtres-presses qui chercheraient un distributeur officiel de bonne foi afin de livrer leur équipement aux usines industrielles russes.

La direction de notre société et les cadres responsables connaissent parfaitement le marché russe et sa mentalité, le cadre juridique russe, ainsi que les particularités de l’activité financière et économique des clients russes. Tous nos managers possèdent une clientèle importante, une grande expérience de ventes réussies et des contacts établis avec de potentiels acheteurs de vos filtres-presses, ce qui aide à déterminer dans un court délai les directions prometteuses de promotion et à garantir un accès rapide au marché russe en croissance. Notre personnel maîtrise l’anglais et l’allemand, nous sommes orientés sur le marché international vers les livraisons des équipements étrangers.

Nos équipes de spécialistes d’ingénierie expérimentés, capables de résoudre les problèmes techniques les plus difficiles, sont en contact permanent avec les clients russes, organisent des rencontres, des présentations de nouvelles réussites de nos partenaires fabricants, mettent en lumière les défis techniques, communiquent sans relâche avec tous les services des usines russes. C’est pourquoi nous connaissons parfaitement toutes les particularités du marché russe, l’équipement des entreprises industrielles et leurs besoins pertinents de modernisation.

Lorsque notre société devient le distributeur officiel de vos filtres-presses en Russie, le département promotion effectue la prospection commerciale, l’analyse du marché des filtres-presses que vous proposez afin de révéler des besoins des entreprises russes, évalue le potentiel et la capacité d’absorption du marché en question des entreprises industrielles russes et notre département informatique commence le développement du site Internet en russe consacré à vos produits. Nos spécialistes effectuent l’analyse de correspondance de vos filtres-presses aux exigences des clients. Nous analysons également la réaction générale du marché vis-à-vis de l’apparition d’un produit nouveau et nous étudions les catégories d'acheteurs potentiels, en déterminant les profils les plus intéressants.

En tant que votre représentant officiel en Russie, la société OOO Intech GmbH (ООО «Интех ГмбХ») procède en cas de nécessité à la certification des lots d’équipement du producteur, de différents types des filtres-presses en conformité avec les standards russes, organise une expertise pour obtenir les certificats ТР ТС 010 et ТР ТС 012 qui autorisent l’utilisation de votre équipement par toutes les entreprises industrielles des pays de l’Union douanière (Russie, Kazakhstan, Biélorussie, Arménie, Kirghizie), y compris dans le domaine des productions à risque. Notre société russe est prête à aider à formaliser un passeport de filtres-presses en conformité avec les standards russes et ceux des pays de l’Union douanière.

La société d’ingénierie OOO Intech GmbH (ООО «Интех ГмбХ») coopère avec plusieurs centres d’études et de réalisation industrielle russes dans différents domaines de l’industrie, ce qui nous permet d’accomplir la conception préalable et les études consécutives en conformité avec les normes en vigueur et les réglementations de construction de la Russie, ainsi que des pays de la CEI. De plus cela nous permet d'utiliser vos filtres-presses dans les projets à venir.

La société possède son propre département logistique, qui effectuera le transport de vos produits, leur emballage, chargement et livraison selon les conditions de transport DAP ou DDP à l’entrepôt du client avec le strict respect de toutes normes et de toutes règles de droit, applicables à l’activité sur le marché russe.

Notre société possède également de nombreux spécialistes certifiés, qui effectueront la supervision du montage de votre équipement, les travaux de mise en marche, toute sorte de services après-vente des filtres-presses, ainsi que la formation des personnels du client et les consultations nécessaires.

Brève description des filtres-presses

Les filtres-presses représentent un groupe des organes destiné à la séparation (la filtration) de la phase solide des suspensions. La particularité caractéristique du fonctionnement des organes de ce type est leur action périodique (le cycle du fonctionnement est divisé en étapes séparées), ainsi que l’amenée forcée extérieure du filtrat sous une pression assez grande (de 2 jusqu’à 6 MPa). La dénomination générale des filtres de ce type provient de la construction du mécanisme d’hermétisation des chambres de fonctionnement qui ressemble à celui utilisé dans les presses mécaniques ou hydrauliques.

Les filtres-presses sont largement utilisés pour filtrer les suspensions avec une teneur comparativement petite en phase solide. Selon le type de la construction on distingue les filtres-presses à cadres et à chambres, ainsi que les filtres-presses automatiques à chambres ayant le principe similaire du fonctionnement. Sous l’action de la pompe extérieure la suspension à filtrer est amenée dans les cavités intérieures des cadres/chambres du filtre. Dans ce cas, la phase liquide passe à travers les cloisons filtrantes et, suivant les canaux de drainage, elle est drainée dans le carter ou le collecteur à circuit fermé (dans le premier cas il s’agit de « l'évacuation ouverte du filtrat », dans le deuxième cas – de « l'évacuation fermé du filtrat »). Le déchargement du sédiment formé peut être effectué manuellement (en le secouant, lavant avec de l’eau ou enlevant à l’aide d’une pelle) ou bien automatiquement. S’il s’agit du déchargement automatique, le filtre n’exige pas la commande manuelle et fonctionne en conformité avec le cycle programmé strictement défini.

La superficie de la surface de filtration peut être de 2 jusqu’à 800 m2. La pression d’entrée de la suspension est jusqu’à 2 MPa. Les cadres et les plaques sont fabriquées du fer fondu, de l’acier ou l’acier à revêtement anticorrosif. La construction des filtres prévoit aussi l’utilisation des alliages d’aluminium et de titan; on utilise aussi les articles en caoutchouc et en matière plastique.

Les filtres-presses sont caractérisés par une grande surface de filtration unitaire, un coefficient significatif de différence de pression (i.e. une force puissante propulsive), l’absence des parties mobiles et la possibilité de contrôler le fonctionnement de certaines plaques.

Le processus de fonctionnement du filtre-presse se compose de quatre cycles qui se répètent périodiquement, à savoir:

  • l’amenée de la suspension;
  • le processus de filtration (jusqu'à l’obtention du sédiment de l’épaisseur requise);
  • le rinçage et le séchage du sédiment;
  • l’ouverture du filtre, le déchargement de sédiment et la fermeture ultérieure.

Filtre-presse

Le filtre à action périodique qui est largement utilisé est le filtre-presse. Il représente le système des plaques et des cadres entre lesquels le matériel filtrant (la « serviette ») est disposé. Les cadres et les plaques sont montés verticalement en un seul rang; leur pattes s’appuient sur les rails du montant. La surface des plaques est lisse sur les extrémités et cannelée dans la partie médiane. Les cannelures disposées dans la partie inférieure de la plaque ont la sortie dans le canal prévu à l'évacuation du filtrat. Dans la partie supérieure des plaques il y a un orifice central destiné à l’amenée de la suspension, et deux orifices destinés à l’amenée du liquide de rinçage. Les mêmes orifices sont disposés sur les cadres.

Le bloc des cadres et des plaques est serré entre deux plaques de soutien (une des plaques est immobile, l’autre se déplace sur les galets). Lors de l’assemblage du bloc, les orifices des plaques sont à coïncider avec les orifices des cadres; donc, ils forment les canaux  traversants où les liquides et l’air sont amenés. Les cadres disposés entre les plaques forment les chambres à sédiment. Les bords des « serviettes » servent des joints d'étanchéité.

La suspension est amenée sous pression dans les chambres de filtration via les canaux traversants; au cours de ce processus le filtrat passe à travers les « serviettes », s'écoule dans les canaux via les cannelures et est collecté dans le récipient. Le sédiment reste à l’intérieur de la chambre. Une fois les chambres sont remplies du contenu solide, l’amenée de la suspension est arrêtée et le liquide de rinçage est amené. Dans ce cas, chaque deuxième canal de drainage est fermé, le liquide de rinçage passe à travers les deux serviettes et le sédiment entre elles. À l'étape suivante, les chambres sont soufflées avec de l’air ou du vapeur chaud. À la dernière étape les plaques et les cadres sont écartés et la couche du sédiment est évacuée. Cela fait, le cycle de filtration est à répéter.

En cas de nécessité, les plaques et les cadres en acier, fer fondu ou céramiques sont équipés des canaux spéciaux à travers lesquels les fluides caloporteurs ou les agents de refroidissement sont amenés. La surface de fonctionnement des filtres-presses peut atteindre 140 m², la pression peu être jusqu’à 1,5 MPa.

Filtre-presse automatisé

Les filtres-presses automatisés sont largement utilisés lors de la fabrication. Le bloc du filtre-presse de ce type se compose des plaques filtrantes; chaque plaque est recouverte d’en bas par une tôle perforée. Entre la tôle et la surface de la plaque il reste l’espace libre pour le filtrat. Les diaphragmes d'étanchéité sont montés entre les plaques et les cadres. Les plaques et les cadres sont serrés entre deux plaques de soutien et forment les chambres dans lesquelles le processus de séparation de la suspension a lieu. Au titre d’une cloison filtrante on utilise une toile longue qui passe entre les plaques et est tendue à l’aide d’un dispositif hydraulique.

Lors de l’assemblage du bloc les orifices pratiqués dans les plaques sont à coïncider, après quoi les canaux traversants se forment. La suspension, le liquide de rinçage et l’air de soufflage sont amenés via ces canaux traversants. Les canaux d'évacuation du filtrat, du liquide et de l’air sont aussi prévus. Après la séparation de la suspension, le rinçage et le séchage de la phase solide, l’espace ente le diaphragme et la plaque est à remplir avec de l’eau sous pression pour exprimer le sédiment. Ensuite les plaques sont écartées et la couche de sédiment est nettoyée de la toile filtrante. Les couches du sédiment sont rejetées sur le transporteur allant le long de deux côtés du bloc.

Les avantages principaux des filtres-presses de ce type sont l’automatisation du processus, les dimensions compactes, l’expression du sédiment et la durée minimale du temps nécessaire à l'écartement des plaques, le déchargement du sédiment et l’assemblage du bloc (la durée de l'opération ne dépasse pas quelques minutes).

Filtre-presse à cadres

Pour effectuer la filtration, il existe beaucoup de filtres qui se distinguent par la construction, les dimensions d’encombrement et les particularités du fonctionnement. Un des dispositifs les plus répandus en industrie chimique est le filtre-presse à cadres.

Le filtre-presse à cadres se compose du bloc des plaques et des cadres rectangulaires disposés alternativement en un seul rang et suspendus sur un appui. Les plaques ont une surface cannelée et sont enveloppées en tissu filtrant. Étant sous pression, la suspension passe à travers les canaux dans la cavité du cadre et est séparée par la cloison filtrante. Les particules solides restent sur la surface du tissu et le liquide passe à travers la cloison et est évacué suivant les cannelures de la plaque dans le récipient de récupération du filtrat. Le processus de filtration étant achevé, le sédiment formé sur le tissu est à évacuer. À cet effet, les cadres doivent être déconnectés des plaques, et la couche des particules solides tombe sous son propre poids ou bien elle est à nettoyer à l’aide d’une pelle. Ensuite les plaques sont à refermer et le cycle de filtration se répète.

Filtres-presses à chambres

Les filtres-presses à chambres sont utilisés pour la filtration et le rinçage des sédiments des suspensions au niveau des entreprises chimiques diverses. Ce type des filtres peut être utilisé dans les secteurs industriels suivants:

  • l’industrie chimique;
  • la métallurgie minière;
  • le traitement du pétrole brut;
  • l’industrie minérale;
  • pour la déshydratation des sédiments des eaux d’égouts après la fermentation aérobique et le traitement par les agents réactifs.

Du point de vue construction, le filtre-presse à chambres se compose du lot des plaques disposées verticalement. On distinguent quelques types des plaques:

  • filtrantes;
  • d’extrémité;
  • à pression;
  • de butée.

Toutes les plaques sont montées sur les tendeurs longitudinaux. Les tendeurs sont dotés des glissières sur lesquelles les plaques se déplacent. Lors de fermeture de presse, la plaque filtrante avec les plaques adjointes forme la chambre de filtration et de rinçage. L'épaisseur de la chambre est de 30 mm. La suspension est amenée suivant le collecteur qui est formé lors de serrage des plaques. Le filtrat est évacué à travers le raccord connecté avec les collecteurs d'évacuation qui sont disposés dans les parties inférieures des plaques. Pour rincer le sédiment le filtre-presse est doté des orifices destinés à l’amenée du liquide de rinçage par le courant de retour. Le filtrat de rinçage est évacué à droit de l’axe du filtre. Le liquide de rinçage est amené sous le tissu de filtrage, après quoi il passe à travers l'épaisseur double du sédiment; ensuite, il est évacué dans le collecteur suivant le canal, à travers le tissu de la plaque suivante.

Le mécanisme de régénération du tissu se compose d’un chariot avec le pulvérisateur qui se déplace sur les glissières. La régénération est effectuée lors du mouvement de translation du dispositif pulvérisant le long de la plaque. La régénération de bonne qualité est effectuée à l’aide de l’eau pure. La récupération de l’eau est effectuée sur le carter. Pour le déchargement du sédiment le carter est ouvert à l’aide de deux cylindres hydrauliques.

Calculs mécaniques des filtres
Filtres-presses

Pour étanchéfier les joints dans le bloc des plaques et des cadres (ou des plaques seulement) il est nécessaire, à l’aide d’une serre, créer un certain effort P qui peut être calculé selon la formule suivante:

P ≥ Qf + Rj

où Qf est un effort spécifique créé au cours de filtration ou rinçage du sédiment; il est né à cause de l’action de la pression intérieure « p » dans la cavité des chambres de fonctionnement. Rj est la réaction du joint.

Qf= p·Ffonc

Rj = m·p·Fét

où Ffonc est la surface de fonctionnement de la plaque; Fét est la surface où l'étanchéité a lieu; m est le coefficient additionnel (pour les filtres-presses « m » est toujours égal à 3). L’effort « p » dans les calculs est présenté comme la charge essentielle de fonctionnement, par exemple, pour le cadre du filtre-presse.

Le calcul de l’effort « p » du mécanisme de serrage avec la commande électromécanique se compose de plusieurs étapes, à savoir: le calcul de solidité et stabilité de la vis de relevage, la détermination de l’endurance du palier de butée et du moment de rotation de l’écrou. Cela fait, on peut déterminer la puissance du moteur et choisir les éléments du circuit cinématique.

Au cas où on utilise la commande hydraulique dans le mécanisme de serrage, le calcul du même effort est effectué de manière suivante: le calcul des dimensions du cylindre hydraulique, puis le calcul de l’endurance du cylindre hydraulique (si ses dimensions sont non-standardisées).

Au cas où on utilise la commande manuelle dans le mécanisme de serrage, il faut d’abord calculer la vis de relevage et ensuite déterminer l’effort nécessaire à la poignée de la roue et du levier du mécanisme d’encliquetage. D’habitude, le dispositif de verrouillage de type à coin destiné aux filtres prévoit le calcul pour le serrage automatique.

Filtres-presses à chambres et à cadres

Les filtres-presses sont largement utilisés dans l’industrie chimique. Le processus du travail dans les filtres de ce type est accéléré grâce à la propulsion du liquide sous pression de 3 à 4 atmosphères approximativement.

Le filtre de ce type se compose de plusieurs chambres séparées par les cloisons rigides l’espace entre lesquelles contient le tissu filtrant. Les cloisons sont dotées des canaux servant à distribuer la suspension à filtrer, à drainer et à amener le liquide de rinçage, à drainer le filtrat et les autres types de liquide.

La suspension à filtrer est amenée dans les chambres sous une pression requise. Le liquide qui passe à travers le tissu est évacué ensuite suivant les canaux dans le bac collecteur. À son tour, le sédiment s'accroche à la toile de cloison filtrante et forme un gâteau pâteux pressé.

Au cas où il est nécessaire d’effectuer la filtration avec le refroidissement ou le réchauffage, le filtre-presse doit être équipé des canaux spéciaux suivant lesquels la solution frigorifique ou la vapeur sont amenées.

Les filtres-presses peuvent être à chambres et à cadres.

Le filtre-presse à cadres se compose des cadres et plaques rectangulaires qui se succèdent l’un l’autre. Le tissu filtrant est serré antre les cadres et les plaques. Deux plaques voisins avec le cadre renfermé entre elles forment une chambre filtrante qui fonctionne séparément. Les plaques de filtre de ce type sont dotées du dispositif de drainage (la rainure) qui est nécessaire pour l’évacuation du filtrat dans les canaux de récupération. Ce dispositif desserve simultanément deux chambres juxtaposées. Les cadres et les plaques ont l’épaisseur suffisante pour supporter la pression de quelques atmosphères. L’amenée du liquide à filtrer dans les chambres est réalisée via les orifices qui sont disposés dans la partie supérieure des cadres et des plaques et qui coïncident par leur axe. Le drainage du filtrat est effectué à travers les robinets disposés dans la partie inférieure des plaques.

Schéma du fonctionnement du filtre-presse à cadres

La filtration dans le filtre-presse à cadres est effectuée de manière suivante. Le liquide est refoulé dans le canal central après quoi, à travers les orifices dans les parois supérieures des cadres, il est dirigé dans l’espace intérieur des chambres. Le liquide qui passe à travers les serviettes filtrantes est drainé suivant les rainures dans les plaques, et ensuite dans le canal de récupération inférieur. Le processus de filtration étant terminée, le liquide est évacué à l’extérieur via le robinet. Le sédiment reste à l’intérieur de la chambre sur la cloison filtrante. Les chambres étant remplies du sédiment (ce qui se manifeste par la cessation du drainage du filtrat à partir des robinets), il faut commencer à rincer le sédiment afin de l’évacuer ultérieurement.

Pour effectuer le rinçage du sédiment, le filtre-presse est doté des canaux pratiqués dans la partie supérieure des cadres, des plaques et des chambres débouchant dans l’espace. L’eau de rinçage du sédiment arrive du côté inverse de la cloison filtrante et passe à travers la couche du sédiment dans la chambre; ainsi donc, elle est accumulée dans le canal des plaques voisines. Pour effectuer le rinçage, il est nécessaire que dans chaque paire des plaques un robinet soit ouvert (mais non pas les robinets de toutes les plaques). Par conséquence, pendant le processus de filtration il est nécessaire d’ouvrir tous les robinets. Pendant le processus de rinçage il est nécessaire d’ouvrir les robinets de toutes les plaques paires (en comptant du lieu où la suspension arrive), tandis que les robinets de toutes les plaques impaires doivent être fermés. Le rinçage étant fini, il est nécessaire de sécher le sédiment. À cet effet, l’air comprimé est soufflé à travers le filtre-presse. Cette opération étant achevée, le sédiment peut être déchargé.

L’épaisseur des cadres doit être de 20 jusqu’à 50 mm. La quantité des cadres utilisés dans les filtres-presses dépend de la capacité de rendement requise et la quantité du sédiment (normalement, la quantité des cadres varie de 10 jusqu’à 60).

Les plaques et les cadres sont à monter sur les glissières horizontales qui sont fixées sur le bâti. Les plaques et les cadres sont serrés les uns contre les autres à l’aide du mécanisme de fermeture manuel hydraulique ou à vis. Le mécanisme de fermeture à vis est utilisé au cas où la quantité des cadres n’est pas grande. Si le nombre des cadres est significatif, le mécanisme de fermeture manuel à vis ne pourra pas assurer une étanchéité requise. Le mécanisme de fermeture hydraulique est créé à l’aide d’une haute pression. Il est équipé des accumulateurs de pression ou bien de la pompe manuelle.

La figure ci-dessous représente un exemple du filtre-presse à cadres:

Schéma de filtration sur le filtre-presse

En tant que distributeur officiel de vos filtres-presses notre société OOO Intech GmbH (ООО «Интех ГмбХ») trouve sur le marché les acheteurs de votre production, procède à des négociations techniques et commerciales avec les clients sur les accords de livraison de votre équipement, conclue les accords. Dans le cas de participation aux appels d’offres nous rassemblons et préparons toute la documentation nécessaire, concluons tous les accords nécessaires afin de livrer votre équipement, enregistrons la livraison à la douane et effectuons le dédouanement de l’équipement (filtres-presses) enregistrons le passeport du marché pour les services de contrôle des changes des banques russes afin de permettre des payements en devise étrangère. En cas de nécessité notre société peut accomplir l’espacement de votre équipement dans un site de production existant ou en train d’être construit.

Nous sommes sûr que notre société OOO Intech GmbH (ООО «Интех ГмбХ») peut devenir votre partenaire et distributeur fiable, compétent et efficace en Russie.

We are always open for cooperation, let’s move forward together!
Nous vous prions de bien vouloir envoyer vos propositions de coopération en anglais.

Яндекс.Метрика